Faire un plan d’installation de chantier

Aujourd’hui nous allons découvrir comment réaliser un PLAN D’INSTALLATION DE CHANTIER à l’aide du logiciel AutoCAD ou d’un de ses équivalents gratuits.
Découvrons tout d’abord ce qu’est un plan d’installation de chantier.
Ce document est généralement produit par l’entreprise de BTP dont le lot représente la plus grande part du montant total d’une opération de construction. Dans la grande majorité des cas, il revient donc à l’entreprise de gros-œuvre d’établir ce document.
C’est le conducteur de travaux qui porte la responsabilité de ce document, mais il se fera parfois aider d’un ingénieur ou technicien méthodes pour sa création.
Le plan d’installation de chantier sert à indiquer la position et les caractéristiques des matériels mis en place par l’entreprise pendant les travaux. Il s’agit du matériel servant à répondre à ses propres besoins ou à ceux d’autres entreprises. Il peut s’agir par exemple :
- Des cantonnements
- Des cheminements électriques, télécom, eau potable, eau usée de ces cantonnements
- Des moyens de levage (grue mobile ou à tour)
- Des centrales à béton
Mais ce document sert également à matérialiser certaines zones particulières :
- Les zones de déchargement des camions de livraison
- Le cheminement des véhicules
- Le cheminement des piétons
- Les zones de stockage du matériel…
Voyons maintenant étape par étape comment créer ce document.
Nous allons dans un premier temps créer ce que l’on appellera le fond de plan. Il s’agit des informations sur le TERRAIN sur lequel nous allons nous installer. Bien qu’importantes, ces informations ne sont pas celles que nous souhaitons mettre en avant dans ce document.
Le fond de plan sera constitué de 2 choses :
- le plan topographique, indiquant les altitudes du terrain naturel
- les talus de terrassement, qui empêchent de s’installer trop près du bâtiment
Il s’agit de 2 informations que nous retrouvons sur le PLAN DE TERRASEMENT. Je vous invite donc à consulter le tutoriel dédié pour plus d’informations à ce sujet.
Le fond de plan se doit d’être discret. Nous le colorerons donc dans des nuances de noir et de gris.
Une fois votre fond de plan terminé, nous pouvons passer à la suite.
Nous allons maintenant implanter le bâtiment dans le terrain. C’est le PLAN DE MASSE qui vous permettra d’implanter correctement le bâtiment.
Traçons la périphérie extérieure du bâtiment par une polyligne, en remplissons la par une hachure de couleur.
Nous avons maintenant un plan représentant l’état du chantier AVANT travaux et APRES travaux.
Premier réflexe à avoir : délimiter le chantier en représentant la position des clôtures. Celles-ci seront généralement placées sur la limite de propriété. Vos installations de chantier ne devront en aucun cas dépasser cette limite, exception faite des flèches des grues qui peuvent survoler l’extérieur du chantier à la condition d’être hors charge ou en « girouette ».
Pour passer d’une étape à l’autre, un organe essentiel du chantier est à positionner en priorité : LE MOYEN DE LEVAGE. Il peut s’agir soit d’une grue à tour, soit d’une grue mobile.
La position de la grue doit être choisie de manière minutieuse, en veillant à :
- bien répartir la charge de travail entre les différentes grues,
- minimiser au maximum les longueurs de flèche,
- minimiser les zones d’interférence entre les grues,
- couvrir l’intégralité du bâtiment,
- ne pas heurter des obstacles voisins (bâtiment ou pylône par exemple).
Le calcul du nombre de grue devra se faire au préalable, en fonction de la quantité d’ouvrages à produire et du délai accordé au planning enveloppe.
Dans cet exemple, il nous faut placer 2 grues.
Voici le positionnement que je vous propose.
Après avoir fait un comparatif financier entre le béton prêt à l’emploi et le béton fabriqué sur chantier, vous aurez à positionner soit une zone de déchargement des toupies de béton, dans la zone de couverture de votre grue, soit une centrale à béton, qui devra elle aussi être couverte par la grue.
Il sera toujours plus rentable d’avoir le moins possible de centrale à béton : dans l’idéal, il faut donc la placer dans une zone ou toutes les grues du chantier peuvent accéder.
Voici donc le positionnement que je vous propose pour la centrale à béton.

... La suite est réservée aux membres

Connectez-vous à votre compte

Pas de compte ? Abonnez-vous !

A propos de l'auteur
- Je suis ingénieur méthodes expert en préparation de chantier depuis plus de 10 ans, formateur dans plusieurs écoles supérieures et instituts de formation, je suis également l'auteur du livre PRÉPARER UN CHANTIER DE BÂTIMENT et gérant de l'entreprise Méthodes BTP.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>